Achat d’un appartement : achetez en toute sérénité

L’achat d’un appartement peut très vite devenir le plus grand investissement que vous ayez jamais fait.

Comme dans tout projet d’acquisition, l’achat de votre appartement implique de connaître exactement vos besoins, de déterminer combien vous êtes prêt à investir, et ce que vous attendez de cette expérience.

Vos besoins et aspirations avant tout

Dans quelle partie d’une ville en particulier convient le mieux à votre style de vie ? Quelle distance séparera idéalement votre lieu de travail de votre résidence ? Voulez-vous disposer de magasins à proximité ? Toute cette série de questions est bien entendu non exhaustive, elle a pour utilité de vous aider à déterminer vos besoins. Et n’oubliez pas de vous projeter dans le futur !

Déterminez votre budget. Dans tous les cas, à moins d’avoir un portefeuille bien garni, vous devez envisager de rencontrer un agent de crédit pour établir un prêt immobilier. Vous trouverez sur le net des comparateurs de crédit qui regroupent les offres de financement proposées par les banques de votre ville. Celui-ci vous interrogera sur vos revenus et vos dettes en cours, et vous aidera à déterminer combien vous pouvez vous permettre de dépenser. Là encore, projetez-vous dans le futur en imaginant à quoi ressemblera votre situation financière après avoir acheté votre appartement. Voulez-vous disposer d’assez d’argent pour voyager ou élever vos enfants ? Un conseiller de crédit peut vous indiquer combien vous pouvez vous permettre de dépenser aujourd’hui, mais il ne pourra jamais deviner ce que vous espérez faire de votre avenir financier.

1

Les démarches de l’acquisition

Après avoir déterminé vos besoins, trouvez un agent immobilier qui connaît le marché et utilisera vos besoins pour restreindre votre choix. De plus, une agence immobilière peut négocier le meilleur accord possible sur une propriété, tout en vous accompagnant dans les formalités administratives de l’achat de votre appartement. Ensuite, demandez à l’agent immobilier d’établir une offre d’achat en votre nom, une fois que vous aurez trouvé l’appartement de votre rêve. Le professionnel saura vous accompagner dans toutes les démarches d’achat d’un appartement et même vous représenter dans le déroulement des négociations.

Pour pouvoir éviter les mauvaises surprises, renseignez-vous sur les tarifications en vigueur avant d’acheter votre appartement. Bien souvent, les primo-accédants sont choqués d’apprendre que leur investissement initial va impliquer plus de dépenses que l’acompte. Dans tous les cas, vous devez vous attendre à des frais de visite, des frais d’établissement de crédit, des frais de demande, des frais d’assurance, des frais d’expertise, etc. Évalué jusqu’à 8 % pour votre prix d’achat final, l’ensemble de ces frais doit être maîtrisé par votre agent. Ce dernier établira une juste estimation pour vous aider à anticiper sur le coût d’achat total. Bien entendu, vous pouvez aussi vous arranger auprès du vendeur de l’appartement pour réduire le coût total de votre acquisition.

2

 Quelques conseils pratiques supplémentaires

Disons maintenant que vous avez trouvé votre appartement. Avant de foncer tête baissée dans la négociation, vérifiez que la propriété est proche des infrastructures et points qui vous intéressent : bureaux, commerces, transports publics, parcs, hôpitaux, écoles, salles de gym, etc. Au passage, profitez de la visite des lieux pour vous focaliser sur l’accessibilité de votre logement, les nuisances sonores, l’intensité du trafic environnant, le voisinage de votre immeuble ou encore le niveau de pollution du quartier. Un critère précieux qui vous fera gagner du temps…

Si vous avez craqué pour un appartement préexistant, renseignez-vous sur son passé (année de construction de l’immeuble, style de vie des anciens propriétaires, etc.). Est-ce qu’il y aura nécessité de réparer ou de remplacer certaines parties de l’appartement. Il est généralement préférable de faire intervenir un architecte ou un ingénieur pour déterminer l’état du bâtiment.

Dans le cas d’un appartement préexistant, l’état de la propriété requiert donc une considération importante. En effet, la majorité des banques et prêteurs acceptent de financer uniquement l’achat d’un bien habitable, c’est-à-dire structurellement sain et pourvu des réseaux de distribution d’électricité, d’eau et d’évacuation. De même, la réglementation en vigueur oblige les prêteurs à financer l’acquisition d’un appartement prévu pour un usage commercial.

Autre critère que bien des gens ignorent : la sécurité ; renseignez-vous préalablement auprès de vos voisins concernant la sécurité du quartier et de l’immeuble. Par exemple, un cambrioleur pourrait-il accéder facilement au bâtiment ? Y a-t-il des caméras de sécurité ?

programme-construction-immo

Ensuite, demandez des informations sur les frais d’entretien de votre appartement. Beaucoup d’acquéreurs ne pensent pas à cet aspect lorsqu’ils achètent un appartement neuf. Ces frais incluent généralement les taxes administratives, l’impôt foncier, les redevances diverses, les factures d’eau et d’électricité, les frais de notaire, voire les frais de stationnement. Si vous avez une ou plusieurs voitures, cette dernière question doit être prise au sérieux. L’immeuble dispose-t-il d’un parking commun et devez-vous payer des frais mensuels ? Vérifiez auprès du vendeur si vous disposerez d’une place de parking.

Enfin, une fois que vous aurez pris connaissance de tous les aspects de votre bien, vous pouvez procéder à la conclusion du contrat. Pour cela, il est d’usage de rencontrer le vendeur et de lui faire signer le compromis de vente. Dans ce document, vous et lui tiendrez compte des conditions de vente et de vos engagements respectifs. Côté contrat, vous devez contacter un notaire pour authentifier l’acte. Après la signature du document, vous vous acquitterez du coût de l’appartement et recevrez en contrepartie les clés du bien. C’est à ce stade que vous devenez le nouveau propriétaire de l’appartement.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>