Le marché immobilier du luxe reprend des couleurs!

Brive la Gaillarde, FRANCEAprès une année difficile, du fait de la morosité économique, le marché de l’immobilier de luxe en France semble avoir subi de lourdes conséquences. Suite à un contexte économique difficile et l’apparition de nouvelles mesures fiscales peu avantageuses, le marché immobilier haut de gamme semblait complètement paralysé. Cependant, on constate sur les derniers mois, un regain d’activité dans le secteur des ventes d’appartements et de maisons de standing. Au grand soulagement des propriétaires et des agences immobilières spécialisées dans les biens immobiliers de prestige.

L’exemple de Brive la Gaillarde

Sur le marché immobilier de Brive La Gaillarde, bon nombre de professionnels ont constaté depuis quelques mois, que les biens immobiliers d’exception revenaient souvent dans les demandes des acquéreurs.  On peut imputer cette reprise du marché immobilier de luxe à la baisse généralisée dans prix de vente, qui attire de nombreux investisseurs potentiels.

Les observateurs du marché ont relevé des baisses de prix allant de 5 à 10% en fonction des caractéristiques du bien et de son emplacement géographique.

Les professionnels du marché immobilier de la région estiment qu’il faut entre trois et six mois pour vendre un appartement ou une maison de luxe sur la ville de Brive La Gaillarde. Cependant, un bien immobilier en bon état général et estimé au juste prix se vendra très rapidement, quelques semaines suffisent.

Les autres facteurs de la reprise

Tout d’abord, on peut citer les taux d’intérêt des emprunts immobiliers qui ont atteint ces derniers temps des niveaux exceptionnellement bas. Les professionnels du secteur affirment que c’est la première fois qu’ils voient des taux d’intérêt aussi peu élevés. Un crédit immobilier sur 25 ans, se négocierait actuellement aux alentours de 3%.

Deuxième élément participant à la reprise de l’activité de l’immobilier de prestige : la taxation sur les plus-values, qui concerne uniquement les résidences secondaires. L’achat d’une résidence principale est donc un bon moyen d’investir sans s’exposer une imposition trop forte.

Pour reprendre l’exemple de Brive la Gaillarde, la plupart des appartements et maisons à vendre que l’on y rencontre sont des résidences principales. Pour les propriétaires de résidence secondaire, il reste préférable de ne pas vendre leur bien pour le moment et d’attendre que la fiscalité française devienne plus clémente.

Les seuls propriétaires se permettant de ne pas prendre en compte ces critères financiers sont bien évidemment les investisseurs étrangers. C’est d’ailleurs grâce à leur dynamisme que le marché de l’immobilier de luxe a su maintenir un minimum d’activité ces dernières années.

L’ensemble de ces conditions préférentielles incitent donc les investisseurs à se tourner à nouveau vers le secteur de l’immobilier.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le marché immobilier du luxe reprend des couleurs!

  1. ludo dit :

    Tres bon article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>